Vous rénovez ? Profitez-en pour isoler vos plafonds


Idées pratiques / lundi, septembre 10th, 2018

Si vous êtes en pleine rénovation, pensez à inclure l’isolation de vos plafonds dans votre budget. Quelques travaux pourraient être utiles pour remettre vos plafonds à neuf et cela de façon beaucoup plus durable. L’isolation présente des avantages aussi bien sur le plan financier qu’énergétique.

Pourquoi isoler son plafond ?

De manière générale, l’isolation thermique et phonique de vos plafonds répond à deux principaux objectifs. D’abord, cela vous permettra de réduire votre consommation d’énergie et donc vos factures car cela réduira la déperdition de chaleur. D’ailleurs, isoler les plafonds aide à retenir la chaleur et à empêcher la pénétration du froid dans votre demeure en hiver. Ensuite, l’isolation thermique et phonique réduira le bruit et améliorera l’acoustique dans votre maison. L’isolation du plafond constitue aussi une solution si vous avez des problèmes concernant votre toiture. Vous noterez également que l’isolation peut donner un super rendu pour votre intérieur à condition de passer par une excellente entreprise de plafonnage.

Quels matériaux ?

Il existe une grande variété de matériau d’isolation. Ces matériaux peuvent varier selon leur utilité ou leur qualité. Ainsi nous pouvons distinguer les isolants synthétiques à base de pétrole brut (entre 8 à 25 euros), les fibres minéraleset végétales (entre 3 à 20 euros), les matériaux renouvelables et les isolants minces ou multicouches (environ 4 à 9 euros). Les isolants de plafonds peuvent se présenter sous fourme de rouleau, de plaques, en vrac (très pratique pour les combles), ou en mousse. Les rouleaux se posent au-dessus des faux plafonds et nécessitent d’être bien épais. Les plaques sont les isolants les plus utilisés. Nous vous conseillons cependant les isolants en mousse qui sont probablement les plus adaptés à tout type de de volume et de structure.

Comment isoler son plafond ?

Commencer par vérifier que vous n’avez aucun problème d’humidité car cela risquerait d’avoir de terribles impacts sur vos plafonds. Si vous optez pour les panneaux ou les plaques, ce qui est plutôt courant, vous devrez réaliser au préalable un plan de votre future structure. Vos plaques doivent être placées de manière perpendiculaire à l’armature. Vérifiez régulièrement que votre installation soit bien droite. Ajoutez une cheville tous les 40 centimètres et à ajouter un vis tous les 30 centimètres. Soutenez bien votre plaque pour éviter de la détériorer.Notez qu’il reste tout de même préférable de faire appel à des professionnels, surtout si vous avez quelques doutes. Vous trouverez un petit nombre d’entreprise proposant la vente et l’installation d’isolants, ainsi que d’autres produits de rénovation. Assurez-vous que votre maison ne souffre pas de problèmes d’humidité, même au sein de vos murs attenants au plafond. Au préalable, réglez votre problème d’humidité ascensionnelle.

En conclusion, si vous cherchez un moyen de réduire vos factures d’énergie, nous vous conseillons vivement d’ajouter l’isolation de vos plafonds dans vos projets de rénovations. L’isolation est également valable pour d’autre partie de votre maison, à l’exemple des murs ou des sols.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *