Ce qu’il faut savoir sur le plafond en pente ou mansardé


Idées pratiques / mercredi, janvier 31st, 2018

Le plafond peut être agencé de deux manières en pente ou plat. Le  premier type de plafond est également appelé plafond incliné ou mansardé. Le deuxième type, quant à lui, est connu sous le nom de plafond soffite.

Certes , le goût des propriétaires détermine l’aspect du plafond. Cependant, chaque type de plafond répond à des conditions bien établies.

Le plafond mansardé en quelques mots

Le plafond mansardé peut se présenter sous différents aspects. Tout dépend des caractéristiques de la toiture, notamment du nombre de pentes. Une pièce étroite ne doit pas être ornée d’un plafond rampant car cette dernière risque de la rétrécir encore plus.

Grâce à de nombreuses techniques , il est possible d’aménager et d’optimiser l’espace en fonction de la façon dont est traité le plafond et de l’espace disponible à exploiter.

L’aménagement du plafond en pente

Le principe est simple, tous les plafonds ne peuvent être aménagés  d’une seule façon.

Tout d’abord, il faut en premier lieu considérer les combles. Il s’agit ici des combles perdus qui ne peuvent être occupés à cause de leur hauteur assez réduite. Dans certains cas, pour y pallier,  la toiture pourrait être aménagée en rehaussant lesdits combles ou encore en les supprimant tout simplement.

Dans le cas où les combles sont habitables et l’espace exploitable, il  est possible d’installer des espaces de rangement, notamment des placards en kit, qui sont disponibles dans les magasins de bricolage et qui sont spécialement destinés au plafond mansardé.

Points de vigilance lors de la rénovation de toiture

En parlant d’isolation thermique dans le cadre d’une rénovation toiture, il est important de veiller également à l’étanchéité de l’air, afin de réduire les pertes de chaleur dans votre maison. Il est essentiel de faire le point de ce détail crucial avec le couvreur, pour que cet aspect soit tenu en compte lors des travaux. La qualité de cette épaisseur impacte en effet sur la circulation de l’air, de l’intérieur vers l’extérieur, et vous permettra de faire des économies d’énergie pas la suite. Cette épaisseur peut être calculée en fonction des matériaux d’isolation choisis (laine minérale, flocons de papiers, panneaux rigides, mousses, …). Si vous ne pouvez pas faire l’estimation par vos propres soins à partir de la valeur du produit, vous pouvez vous référer aux spécifications données par les fournisseurs. Il y a certains travaux que vous pouvez faire par votre propre soin dans le cadre d’une rénovation, comme enlever les tuiles pour pouvoir réaliser un peu d’économie. Toutefois, les travaux d’isolations doivent absolument être confiés à des professionnels, afin de vous assurer qu’ils soient réalisés correctement. Sachez qu’il y a différentes manières d’isoler votre toiture : plancher de grenier, toiture plate ou toiture inclinée soit par l’extérieure ou par l’intérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *