Plafond coupe-feu : tout ce qu’il faut savoir


Idées pratiques / lundi, décembre 9th, 2019

Envie de protéger votre habitation contre les risques d’incendie, équipez-vous d’un plafond coupe-feu. Composé d’éléments ignifugés, ce type de plafond possède des propriétés qui lui permettent de s’adapter aux conditions d’un incendie. S’il est encore très peu répandu en France, son utilisation est de plus en plus prisée par tous ceux qui désirent améliorer la sécurité de leur maison contre l’incendie. Dans cet article on vous livre tout ce dont vous avez besoin de savoir sur ce type de plafond très particulier.

Plafond coupe-feu pour prévenir les incendies

Généralement de couleur rose, le plafond coupe-feu est fabriqué à partir de placoplâtre qui dispose d’une haute résistance au feu. Ces plâtres s’apparentent souvent à une plaque classique toutefois ils tolèrent mieux le feu. En effet, sa composition faite en panneaux métalliques, en plaques de plâtres, en fibres ignifugés, en vermiculite exfoliée et en panneau de tissu de verre lui permet de résister mieux à la chaleur. Il faut quand même noter que ce type de plafond n’est pas inflammable mais bénéficie juste d’un traitement très particulier qui permet de limiter la propagation du feu lors d’un incendie.

Pour mesurer la capacité d’un plafond anti-feu, il faut se référer à la résistance plafond ignifugé exprimée en heure pour le système français et en minute pour le système européen. La capacité de résistance d’un plafond coupe-feu peut varier de 15 à 360 minutes. C’est-à-dire que le plafond peut résister au feu pendant ce laps de temps. Aussi, si le feu démarre au rez-de-chaussée, il faudra environ ce laps de temps avant qu’il ne se propage à l’étage.

Plafond coupe-feu

Avantages d’un placoplâtre coupe feu

En plus d’être un bon résistant au feu, le plafond coupe-feu est facile à installer et accessible à tous les budgets.

Une tolérance au feu élevé

Grâce à des composants très peu sensibles au feu, le plafond coupe-feu limite la propagation du feu au sein de la maison. Il est particulièrement avantageux si vous habitez dans une maison à étage ou dans un grand immeuble de plusieurs étages. A coup sûr, ce type de dispositif vous permettra de limiter la propagation du feu dans toute la maison.

Une installation facile

Contrairement aux autres plafonds, le plafond anti-feu ne requiert pas l’intervention d’un professionnel. En effet, si vous êtes un amateur de bricolage, il vous sera très facile de l’installer. Pour vous le procurer, vous pouvez vous rendre en grande surface de bricolage, chez les distributeurs spécialisés en matériaux de protection incendie ou encore chez les vendeurs de cloison sèches. Vous pouvez également trouver sur internet des sites spécialisés et autres places de marchés en ligne.

Un prix accessible à tous les budgets

Le plafond coupe-feu a l’avantage d’être très abordable. En effet, on retrouve sur le marché une vaste palette de modèles dont les prix peuvent varier de 10€ à 50€ le m². Le moins cher est un plâtre ignifugé catégorisée A1 en réaction au feu de l’Euroclass. Dans la gamme haute des prix, on retrouve des plafonds coupe-feu qui incluent l’application de panneaux métalliques et le montage par un opérateur qualifié.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *