Parquet massif, flottant ou stratifié : lequel choisir ?


Déco maison / lundi, avril 29th, 2019

Revêtement de sol intemporel et typique des pièces à vivre, le parquet s’invite aujourd’hui dans toute la maison. Il faudra juste bien choisir celui qui convient le mieux à chaque pièce. Plusieurs critères sont à prendre en compte : le type, l’essence, le type et le motif de pose.  vous trouverez  un spécialiste sur Parqueteriefrancaise.fr.

Le plancher en bois massif ou contrecollé pour les pièces à vivre

Nous recevons nos invités dans le salon et la salle à manger. Ce sont donc des pièces très fréquentées. Idem pour les couloirs car vous, vos colocataires et vos éventuels visiteurs y passent certainement. Par conséquent, un plancher résistant à l’usure est le choix le plus judicieux. Un parquet massif, c’est-à-dire composé de bois à 100%, est très robuste et a une longue durée de vie. En effet, il peut durer jusqu’à 70 ans s’il est bien entretenu. Poncer, huiler ou vitrifier régulièrement vous aidera à garder la splendeur de votre parquet massif. Ce dernier coûte toutefois un peu cher. Pour un prix plus raisonnable, le parquet flottant donne un résultat similaire. De plus, il est très facile à poser et est déjà vitrifié à la livraison. En termes d’essences de bois, le chêne est le plus courant. Cependant, tout bois dur peut être utilisé : hêtre, frêne, wengé, merbau, érable…

Le parquet stratifié ou flottant pour les chambres

A l’inverse des pièces de passage, les chambres sont moins fréquentées et les chaussures de ville y sont prohibées. Il est donc possible d’utiliser un bois plus souple et des essences plus tendres pour votre parquet de chambre comme il ne s’usera pas rapidement. Le plancher contrecollé, deux fois moins cher qu’un sol en bois massif, convient parfaitement dans ce cas. La couche d’usure peut être en sapin, en pin, en noyer ou encore en teck. Pour faire encore plus d’économies, vous pouvez opter pour le sol stratifié. Il peut même s’avérer être le revêtement idéal pour la chambre. Bien qu’il ne soit qu’une imitation du bois, il n’est pas froid comme le carrelage. De plus, le parquet stratifié est très facile à entretenir. Il suffit d’un coup de balai ou même d’éponge et il est propre.

Le parquet massif ou stratifié pour les pièces humides

La pose de parquet dans la salle de bain et la cuisine ne se fait que depuis récemment et on trouve surtout du plancher en bois massif. Le cas des pièces humides est en effet un peu particulier car peu de bois résistent à l’humidité. Il a ainsi fallu trouver des essences qui ne s’abîment pas au contact de l’eau. Les plus utilisées sont donc le bambou, le teck, le wengé ou le merbau. Les essences classiques comme le pin ou le frêne, quoique moins courantes, peuvent aussi être posées dans les pièces humides. Cependant, il faut bien les traiter. Il faudra chauffer le bois dans une étuve pour qu’il devienne résistant à l’humidité. Le parquet stratifié est aussi une solution plus économique. Attention toutefois à choisir un modèle spécial pièces humides. Un sol stratifié normal s’abimera directement au contact de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *